Nos valeurs

D'autres Mondes sont possibles !         

Le temps est venu de sortir de cette folie quotidienne qu'on appelle le monde moderne. Reconnectons nous à la Terre Mère, rapprochons nous de nos frères. Comprenons que l'essentiel réside dans l'Amour de la Terre et de toutes les formes de vie qui la peuple, émerveillons nous, aimons sans condition. C'est dans l'amour et le respect que nous changerons le Monde et trouverons la paix.

           

Le Festival des Vers Solidaires et l'association Gaïa essayent modestement et à leurs manières de participer à l'éveil des consciences et au changement nécessaire.

        - En offrant des moments d'échange et de réflexion
        - En limitant nos nuisances à la Terre et aux Hommes
        - En créant une communion entre les Hommes, les Peuples et les générations

Parce que changer le Monde commence par se changer soi même, transformons ENSEMBLE nos pensées en actes en utilisant le maximum de nos capacités, en oubliant nos peurs et REDEVENONS HUMAINS.

ENSEMBLE NOUS SOMMES DE LA DYNAMITE !!

L'accès à tous

Le festival se veut accessible à tous, sans discrimination. Différentes mesures sont mises en place pour y parvenir :

        - Des tarifs accessibles pour ce type d’événement : entrée en prévente promo à 30 € le Pass 2 jours, gratuit  le dimanche, gratuité pour les enfants de moins de 14 ans !

        - Une restauration entièrement bio à prix accessibles

        - Des aménagements pour permettre l'accès aux personnes à mobilité réduite : parking réservé à l'entrée du festival, un terrain accessible et des toilettes sèches disponibles !

        - Un espace dédié aux enfants (avec accueil gratuit par des bénévoles animateurs, spectacle, animations…)

        - Organisation d'une journée gratuite (La Journée du Dimanche) pour rapprocher les gobanais et les festivaliers !

Alimentation bio et locale et Paysanne !!! 

Une exigence de qualité et de découverte s'applique depuis plus de 10 ans dans l'alimentation. En plus d'être biologique, l'offre de restauration se veut originale. Finis les traditionnels jambon/beurre, bienvenue à la martiflette, aux plats végétariens, aux tartinettes aux fromages , etc…

Il est primordial de comprendre les terribles enjeux qui se cachent derrière la triplette agriculture chimique-industries agroalimentaire et grande distribution. En 50 ans ce système pervers à détruit nos campagnes, nos centres-villes et villages et une bonne partie de nos liens sociaux sans parler de nos paysages et de la pollution engendrée…
Il est possible d'arrêter tout ça en construisant avec joie de nouveaux systèmes, de nouveaux échanges ! Les aliments du festival proviennent (en grande majorité) de petits producteurs locaux qui respectent la Nature. Les légumes bio poussent dans le village par exemple !

           

Nous refusons de fréquenter les réseaux de grande distribution, bien souvent peu scrupuleux en matière de respect des producteurs, de la Nature et du consommateur.

Nous travaillons prioritairement avec des producteurs locaux puis nous nous dirigeons vers des Société Coopératives (SCOP, SAPO), des entreprises ou associations d'insertion et de petits commerçants indépendants. Quand il n'est pas possible de trouver des produits plus locaux (Thé, Café), nous achetons des produits issus du commerce équitable.

Limitation des déchets
Aux Vers So, on ne mégote pas avec les déchets !           

La terre nourrit tous nos sens, compostons ensemble !

Nous cherchons à limiter les déchets produits (gobelets et vaisselles réutilisables, maîtrise du nombre et du format des supports de communication, emballages limités…).

     

La communication est imprimée sur du papier recyclé avec des encres d'origines végétales. Nous avons mis en place de nombreux points de tri sur le site (verre, recyclable, compostable et déchets ultimes) qui sont régulièrement vidangés et re-triés par les bénévoles.

Dernièrement, deux centres de tri en direct ont été organisés sur le site du festival et le camping.

Nous travaillons en étroite collaboration avec le SIRTOM de Laon et l'ASHE de Saint-Gobain pour la revalorisation de ces déchets.

Les toilettes sèches    

Au Festival des Vers Solidaires, tout le monde crée la fertilité ! Des toilettes sèches à compost sont installées sur le site, sur le camping, pour les bénévoles et pour les artistes.

Merveilleuses de simplicités et de virtuosités écologiques : fabriquer une ressource à partir d'un déchet sans utilisation d'énergie, sans gaspillage et pollution de l'eau potable !!

           

Toutes ces toilettes sont mises à disposition par la SCOP GINK'OOP (Société Coopérative) de Saint-Gobain, qui fabrique des toilettes sèches pour des évènements et également pour les particuliers, avec du bois local.

Transports responsables !

Au Festival des Vers Solidaires, on se veut aussi engagés dans la limitation des pollutions liées à nos moyens de transport !

Pour cela, nous invitons les festivaliers à faire du covoiturage, à venir à pied ou en vélo.

Ou encore à utiliser les navettes mises à disposition par le festival depuis les gares d'Anizy-le-Chateau et de Tergnier.

Financement de projets

L'association Gaïa souhaite, dans la mesure du possible, reverser une partie des bénéfices du Festival à des projets qui lui tiennent à coeur, porteur de sens et de vie !

Depuis 2017 : Achat et création d'un lieu culturel à St Gobain par l'asso Gaïa (local de 300 m2 acheté fin 2018 !)

En 2017 :

- Association La Gobanaise des Ondes, association de Saint-Gobain, crée en septembre 2017. Création d'évènements culturels (concerts, spectacles, expos).

En 2014 :

- Association Kokopelli, Semeur de Vie depuis 1999 ! Une association qui lutte pour la libération des semences et de l'humus et qui propose des semences potagères et aromatiques bios, libres de droit et reproductibles (non-hybrides F1 et non-OGM). Militante pour la sauvegarde des semences de variété ancienne et pour la biodiversité ! Plus d'infos : http://kokopelli-semences.fr/

- Reporterre, le quotidien de l'écologie, média indépendant pour une information libre ! Plus d'infos : http://www.reporterre.net/

En 2013 :

- Association Kokopelli

En 2012 :

- Association Terre de Liens qui lutte pour préserver les terres agricoles, faciliter l'accès des paysans à la terre et développer l'agriculture biologique et paysanne ! Terre de liens s'appuie sur une forte mobilisation citoyenne et sur ses outils de finance solidaire, pour permettre aux paysans d'acquérir des terres, assurer leurs préservations et leurs utilisations responsables. Plus d'infos : http://www.terredeliens.org/

- Association Tchendukua - Ici et Ailleurs qui réunit celles et ceux qui souhaitent préserver un mode d’existence basé sur le respect de la nature, des autres et la recherche de l’équilibre. L'un de leur objectif principale est de restituer aux Indiens Kogis leurs territoires (leurs Terres Sacrées, dans la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie) volées et pillées par les colons puis par le monde moderne.

Pour apprendre à connaitre les Kogis et approcher une vision pleinement vivante du monde, retrouvez plus d'infos sur http://www.tchendukua.com/